Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 juillet 2010 7 25 /07 /juillet /2010 19:06

001 

003

 

 

 

 

 

 

 

002

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

005

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

004

006

 

 

 

   

 

 

 

007

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

DANSES TRADITIONNELLES RWANDAISES.......

 

008

 

 

 

 

 

 

 

009

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

010

 

 

 

 

 

 

 011

 013

 

 

 

 

 

 

012

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

015

 

 

 

 

014

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

016

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 018

 

 

 

 

 

 

 

 019

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

021020

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

022

 

 

 

 

 

 

 

 

023

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

026

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

017

 

 

 

 

 

 

 

 

024

 

 

                                                         LES MARIES.........

 

025

 

 

 

  MEILLEURS VOEUX D'UNE VIE DE BONHEUR

 

 Proverbe africain : LA OU ON S'AIME IL NE FAIT JAMAIS NUIT. 

Repost 0
Published by PATRICIA - dans Famille
commenter cet article
20 décembre 2009 7 20 /12 /décembre /2009 23:14


L1000003.jpg


Il était une fois……..

Le grand Saint-Nicolas, son âne et le père fouettard avaient beaucoup marché dans les montagnes des Vosges pour apporter des cadeaux aux enfants sages des villages montagnards isolés. Arrivé dans un village pas très éloigné de Gerardmer, Saint-Nicolas s’aperçut qu’il n’avait plus de cadeaux dans sa hotte et se désolait beaucoup.  Comment résoudre ce problème et faire plaisir aux nombreux enfants sages qui l’attendaient patiemment…..   Père fouettard pris l’initiative de distribuer des martinets.  La bourrique en fût tellement choquée qu’elle rua et s’échappa dans les collines à grande vitesse ne pouvant supporter cette injustice. 

L1000001
Père fouettard partit en courant à sa poursuite…..mais n’arrivait pas à rattraper l’animal.  
L1000004


La bourrique à force de courir, de grimper des pentes raides…..s’échauffait et  comme elle suivait le cours d’un ruisseau turbulent,  le grondement de cette eau vive lui donna l’idée d’en boire pour se désaltérer  lorsqu’elle fût arrivée à un pont.  Entre-temps le père fouettard a rattrapé son retard et a poussé la bourrique vers le précipice ……..que la pauvre bête dégringola à grande vitesse.   Heureusement Saint-Nicolas se trouvait au bas de la côte et fit en sorte que la bourrique ne se fit aucun mal en retombant sur ses pattes aussi souples que du caoutchouc !..

 L1000005

 

Repost 0
Published by PATRICIA - dans Légende
commenter cet article

Présentation

Page d'accueil



Je vous propose des photos sans prétention, croquées le plus souvent à l'occasion de randonnées pédestres ou en vélo....

La nature est belle, il suffit de regarder.




Recherche